Leçon 4

Table des matières

Ajouter des enveloppes

Alors que la plupart des propriétés du Source Editor de Synth One sont familières à tous ceux qui ont utilisé un synthétiseur, il manque les paramètres d'Envelope qui contrôlent la façon dont le son émerge ou s'éteint pour chaque note jouée. Avec Synth One, l'utilisation d'une Envelope sur le son est possible ; cependant, cette approche suit la manière dont les ShareSet Modulators sont utilisés pour contrôler des paramètres à travers Wwise via les RTPCs. Vous pouvez accéder à cette fonctionnalité en cliquant sur l'onglet RTPC dans le Source Editor. En fait, vous avez peut-être remarqué que l'icône RTPC de la propriété Output Level est bleue, ce qui indique qu'un RTPC contrôle cette propriété. Cela est dû au fait qu'une Envelope est attachée à la propriété Output Level dans Synth One par défaut. Vous utiliserez l'Envelope pour façonner l'attaque et la chute de votre son actuel.

  1. Dans le Source Editor, cliquez sur l'onglet RTPC.

    Vous verrez apparaître un graphique RTPC avec une affectation déjà configurée et sélectionnée au bas de la fenêtre. Il indique que l'Output Level du synthétiseur est contrôlé par une Modulator Envelope.

    Il est extrêmement important de comprendre que ce graphique n'est pas une représentation visuelle de l'enveloppe appliquée au son. Il représente plutôt l'effet de la Modulation Envelope sur le volume du son. Le graphique montre que l'Envelope commencera l'attaque à -120 dB et aura un niveau maximum de soutient de 0 dB.

    Les valeurs de propriétés courantes que vous vous attendez à voir pour les enveloppes, telles que l'attaque, la chute, le soutient et la relâche, sont visibles dans le volet inférieur droit du Source Editor.

  2. Jouez le Music Segment et expérimentez avec les propriétés Release Time et Attack Time.

    Pour créer une partie moins fluide et plus staccato, vous devez raccourcir l'Attack Time et le Release Time.

  3. Réglez l'Attack Time à 0 et le Release Time à 0.05.

    Les notes sont maintenant plus prononcées lorsqu'elles sont jouées, ce qui permet d'entendre plus facilement chaque note dans le mixage.

  4. Fermez le Source Editor.